Crise d’hémorroïde : Conseils et astuces

0
540
Crise d'hémorroïde

Les symptômes liés à la crise d’hémorroïde dépendent de l’endroit où cette dernière se manifeste. Le sang rouge vif peut être le seul symptôme des hémorroïdes internes situées à l’intérieur du rectum. Ce type d’hémorroïdes n’est pas tout le temps douloureux. Les hémorroïdes externes sont plus irritantes, causant des démangeaisons et des douleurs intenses.

Le but de cet article est de vous informer sur les hémorroïdes.

Crise d’hémorroïde, les astuces

1. Si vous avez déjà connu par le passé des épisodes d’apparition d’hémorroïdes, il est nécessaire de prendre pour habitude de boire de grandes quantités d’eau au quotidien, au minimum 8 verres. Cela vous aidera à garder vos selles molles (et plus faciles à passer). Vous devez, en outre, vous résoudre à ne plus boire d’alcool ni de café.

2. Pour anéantir les incommodités occasionnées par les hémorroïdes, essayez d’alterner chaud et froid. Ceci va améliorer votre circulation sanguine et votre douleur sera traitée en profondeur. Sinon, vous pouvez aussi vous asseoir dans un bain de siège chaud puis appliquer un peu de glace. Ça fonctionne aussi !

3. Prenez un bain de siège à la température qui vous convient. Tremper la partie la plus basse de votre corps dans un bain de siège pendant dix minutes plusieurs fois par jour. Utilisez une compresse froide sur la zone enflammée, aussi.

4. Prenez un coussin avec vous chaque fois que cela est possible pour vous asseoir plus confortablement. Alors que vous pouvez être gêné de le sortir devant vos collègues, vous pourrez toujours l’utiliser à la maison ou en voiture ; il est particulièrement utile dans une voiture où vous êtes constamment assis dans la même position.

Alimentation et hygiène

5. Manger des aliments riche en fibres et adopter une hygiène de vie irréprochable est indispensable pour contrôler les hémorroïdes à long terme. Les fibres alimentaires peuvent être retrouvées dans les végétaux, les pains de grains entiers et les pâtes, la farine d’avoine et les légumes vert feuillu. Ainsi, une alimentation riche en fibres permettra d’améliorer la motilité de l’intestin, ce qui signifie que vous serez moins susceptibles de souffrir de constipations qui, rappelons-le, sont une cause commune aux hémorroïdes.

6. Face à une crise hémorroïdaire, vous devez être très scrupuleux sur l’hygiène de cette région. Lorsque vous allez en selle, utilisez des lingettes humides qui sont plus douces et qui risquent moins de faire éclater les veines enflées.

7. Des régimes riches en fibre, comme ceux trouvés dans le blé entier aident à maintenir la selle humectée. Les grains entiers sont également moins susceptibles d’irriter votre peau. Prenez donc pour habitude de préparer vos sandwichs avec du pain à blé entier.

8. Vous pouvez recourir aux bienfaits des végétaux pour guérir votre maladie hémorroïdaire. Un de ces remèdes naturels à prendre en compte est la rutine. En effet, l’apparition des hémorroïdes peut être originaire d’un manque de consistance dans la structure des vaisseaux sanguins. Ainsi, la rutine joue le rôle de fortifiant naturel en plus de son aide à l’action de l’absorption de la vitamine C. La rutine est présente dans les agrumes, les oignons et le brocoli.

Et si ce livre était ... la solution à

vos problèmes d’hémorroïdes ?

Découvrez une méthode 100% naturelle pour

vous débarrasser de vos soucis!

Pour conclure

Les symptômes qui accompagnent la crise d’hémorroïde ont été abordés au début de cet article. Les Hémorroïdes externes et internes peuvent produire des symptômes et des niveaux de douleur différents, ce qui les rend facilement distinguables.

Voilà, vous savez maintenant davantage sur la prévention et le traitement des hémorroïdes.

SHARE

LEAVE A REPLY