Hémorroïdes externe ou internes, comment les traiter ?

0
583
hémorroïdes externe

Les hémorroïdes externe ou interne sont très fréquentes. Il est nécessaire de comprendre que, selon que vous fassiez face à des hémorroïdes externe ou interne, vos symptômes seront différents. Les hémorroïdes internes sont presque asymptomatiques, tout ce qui peut l’indiquer c’est des selles teintées de sang. En revanche, les hémorroïdes externes sont plus irritantes, causant des démangeaisons et des douleurs intenses.

Lisez la suite pour apprendre certaines des stratégies les plus efficaces contre les hémorroïdes.

À éviter à tout prix

1. N’espérer pas régler toute la question des hémorroïdes avec la seule utilisation de laxatifs. Ces types de médicaments sont faits pour vous aider à tout extraire d’une traite. Si vous avez des problèmes récurrents, modifier votre régime alimentaire pour vous aider à obtenir des selles plus fréquentes.

5. Ne déployez jamais trop d’effort en selles. En effet, les efforts déployés sur le trône peuvent souvent être à l’origine de crises d’hémorroïdes. Mais si vous prenez le soin de boire plus d’eau et de manger plus de fibres végétales, vous vous assurerez que vos selles restent molles et que vous pourrez facilement les excréter. Une autre astuce serait de se servir d’un petit tabouret pour y poser ses pieds lors des passages en selles.

Hémorroïdes externe ou internes, les solutions

3. Hydratez-vous plus souvent. Un organisme desséché risque de compliquer encore plus l’état de vos hémorroïdes. Vos selles perdront de leur endurance si vous restez hydraté tout en la journée et leur évacuation sera ainsi moins tenace. N’oubliez pas que l’alcool et la caféine ont un effet déshydratant sur l’organisme.

2. L’Hamamélis, très bon vasoconstricteur, est utilisé en externe sous forme de pommades ou suppositoires ou par voie orale pour traiter les hémorroïdes.

4. Une hygiène impeccable est nécessaire si l’on souhaite traiter les hémorroïdes. Évitez le papier toilette ! L’utilisation de ce dernier peut en effet vous irriter et déchirer les veines dilatées. Une solution simple et efficace pour éviter le papier toilette serait d’utiliser des lingettes.

6. Prenez des bains de siège chaque fois que vous avez mal. Le bain de siège chaud n’est pas seulement un traitement qui sert seulement à réduire la douleur ressentie dans la région anale, mais est aussi un traitement très efficace pour la plupart des maladies anales.

7. Privilégiez une alimentation à base de céréales complètes, car votre organisme a besoin de fibres, notamment lorsque vous faites des crises d’hémorroïdes.

Pour conclure

8. Quand bien même vos douleurs anales sont probablement dues à une crise d’hémorroïdes, il est toujours judicieux de consulter votre médecin pour écarter toutes les autres éventualités. Vos saignements peuvent aussi être des symptômes de cancer ou d’autres maladies plus graves. Retrouvez votre tranquillité d’esprit vous faisant diagnostiquer.

Et si ce livre était ... la solution à

vos problèmes d’hémorroïdes ?

Découvrez une méthode 100% naturelle pour

vous débarrasser de vos soucis!

Voilà,

Utilisez les conseils que vous avez lus ici pour aider à prévenir les hémorroïdes et à les traiter quand elles se produisent.

SHARE

LEAVE A REPLY